Au plan national, la signature depuis Septembre 2005 de l’accord d’association avec l’union europeenne et la suppression ou l’allégement des droits de douane ont mis ELECTRO-INDUSTRIES dans un environnement fortement concurrentiel.

Les produits fabriqués par ELECTRO-INDUSTRIES sont concurrencés par des produits importés bénéficiant de droits de douane favorables.

Au plan international, l’importante augmentation des prix des matières premières notamment le cuivre et les huiles diélectriques contribuent à la compression des marges.

Malgres ces contraintes, ELECTRO-INDUSTRIES a continué de connaitre une croissance soutenue de son chiffre d’affaire de sa valeur ajoutée et de son résultat net.